Les jeux d’échecs, nouvelle passion des Français

Les jeux d’échecs, nouvelle passion des Français

Un vieux jeu d’échecs dort peut-être dans le fond d’un placard. C’est le moment de ressortir ce jeu traditionnel, auparavant ringard, qui devient tendance à la faveur des confinements successifs et de sa médiatisation nouvelle. Et c’est tant mieux ! Les échecs sont vraiment des jeux passionnants et intelligents qui développent des compétences essentielles.

Les nouvelles stars des échecs

Beth HarmonCertains s’identifient à Beth Harmon, héroïne de la magnifique série « Le jeu de la dame ». Beth est une jeune femme issue d’un orphelinat qui se découvre un don pour les échecs. Développant un lien quasi mystique avec les pièces du jeu, sa passion est à la fois son salut et son démon. De tournoi en tournoi, de victoire en défaite, la prouesse de cette série est de réussir à rendre télégénique les parties de Beth.

 

Maxime Vachier Lagrave EchecsD’autres préféreront suivre les exploits du français Maxime Vachier-Lagrave au tournoi des candidats en Russie qui rassemble l’élite de ce sport. Oui, à ce niveau-là, c’est bien un sport professionnel. Coach mental, hygiène de vie, préparation physique pour enchaîner les parties de plusieurs heures. Les matchs sont retransmis sur plusieurs chaînes twitch avec commentaires live permettant de confronter le choix des joueurs au meilleur coup possible calculé par l’ordinateur.

 

Des compétences multiples

Jeux d'échecsMais comment peut-on se passionner pour ce jeu austère me direz-vous ? 64 cases, 16 pièces de chaque côté et des milliards de combinaisons. Si le débutant se lance à l’aventure en improvisant coup après coup, dès que le niveau monte, plus de place au hasard, la stratégie et la réflexion sont primordiales. On choisit son ouverture, on prévoit ses attaques. La partie va durer des heures alors ? Non, car chaque joueur dispose d’un temps limité pour la totalité de la partie. 3, 5, 10mn, 1 heure ? A vous de voir si vous êtes plutôt partie éclair ou réflexion longue.

Réussir aux échecs nécessite de pouvoir se concentrer pour éviter les erreurs qui permettent à l‘adversaire de manger sans être remanger. Voyons la mise en place et les premiers coups comme une araignée qui tisse sa toile où chaque pièce est protégée par une autre dans un réseau qui permet aux meilleurs de pouvoir anticiper plusieurs coups à l’avance. Ensuite le vrai combat commence, observer et attaquer l’adversaire, défendre son roi, chaque coup est une prise de décision. Anticipant sur l’intention de l’adversaire, vous préparez votre défense. En même temps, une autre de vos pièces est prête à sortir par surprise pour enrayer l’attaque. La ruse est présente, il faut savoir préparer un piège, laissant une pièce volontairement vulnérable pour mieux préparer la riposte.

Enfin, la courbe d’apprentissage est exponentielle sur ce jeu, à chaque partie, on teste, on découvre et on comprend une tactique qui a fonctionné ou au contraire qu’il faudra, à l’avenir, éviter. Les joueurs débutants vont s’exercer à la formulation d’hypothèses et la prévision des réactions en chaine. Les aguerris vont apprendre les mouvements, jusqu’à les nommer et les planifier.

Il reste peu de pièces sur l’échiquier, c’est le moment de conclure avec l’assaut final sur le roi. Echec et mat ! C’est ce que tous les joueurs recherchent, mais tous n’y parviennent pas. Là encore, la conclusion est critique. Une inattention peut laisser à l’autre la possibilité de contre attaquer, il faut donc ne pas se relâcher avant la fin.

Un jeu classique ET moderne

Jeux d'échecsC’est un jeu qui se prête également très bien à la version en ligne, de nombreux sites existent, mêlant les matchs, les entrainements et les conseils de pros. Citons les plus célèbres : chess.com ou lichess.org, accessibles à tous gratuitement, ou encore la chaine Youtube de Kevin Bordi, alias Blitzstream.

Les ordinateurs ont d’ailleurs joué un rôle important dans l’histoire de ce jeu. Aujourd’hui, les supercalculateurs dépassent toutes les facultés humaines et le temps où Kasparov battait encore Deep Blue (1996) est révolu.

Les échecs, ça s’apprend

Pour vos enfants, il est possible d’apprendre les échecs en ligne, même pour les plus jeunes, grâce à des vidéos ludiques pour les 4-12 ans. Ils pourront ainsi développer leur concentration, leur calcul et leur créativité, mais aussi accroitre leur confiance. Les enfants sont curieux et se prennent très vite au jeu.

Apprendre les échecs 24hJe vous recommande les formations de « Apprendre les échecs-24h.com », qui comprennent des vidéos animées, des jeux, des exercices et des quiz pour s’adresser aux enfants très progressivement et de manière adaptée.

 

 

Victimes de leur succès, les jeux d’échecs se font plus rares en magasin, mais si vous cherchez un jeu réel, vous en trouverez ici.

Alors, vous commencez quand ?