Créer un escape game pour les enfants

Créer un escape game pour les enfants

Créer un jeu de piste, une chasse au trésor ou encore un escape game pour les enfants, rien de plus simple…

Vous avez un anniversaire à organiser ? Ou vous voulez simplement occuper les enfants pendant 1 heure ? Créer votre propre jeu de piste, chasse au trésor ou escape game. Peu importe le nom, il suffira d’adapter le scénario, les décors et l’ambiance. Pour les énigmes, les outils sont les mêmes, voici quelques trucs simples pour créer des défis et faire réfléchir vos chérubins tout en les amusant.

Vous voulez recevoir un escape game déjà prêt, juste à imprimer ? Inscrivez-vous à la newsletter de Kejeu et vous recevrez gratuitement « Les petits scientifiques », un escape game à faire à la maison à partir de 9/10 ans. (Les envois se font automatiquement, pensez à vérifier vos spams)

1) Les messages codés :

Le but est d’écrire un message en remplaçant les lettres par un symbole ou une autre lettre. Il existe beaucoup de possibilités pour le faire, par exemple, vous pouvez utiliser les caractères spéciaux de votre ordinateur pour créer un alphabet mystère ou encore créer un tableau à double entrée et utiliser les coordonnées pour retrouver les lettres.

Alphabet PigPenTrès sympa également, le chiffre Pigpen, qui était utilisé par les francs-maçons au XVIIIe siècle. Chaque lettre est entourée dans un symbole et celui-ci devient unique. Il existe même une typo gratuite à télécharger pour créer vos messages directement sur ordinateurs ;).

Pour corser les choses pour les plus grands, choisissez l’alphabet braille. Les lettres sont toutes sur une base de 6 picots (comme un petit légo de 3×2). Si vous êtes courageux, vous pourrez même créer le code en relief et demander aux enfants de le déchiffrer uniquement au toucher. Sinon, vous pouvez l’imprimer de la même façon que les autres alphabets.

Toujours pour explorer les sens, vous pouvez opter pour l’alphabet morse, utilisable avec une grille de déchiffrage ou en version sonore et lumineuse pour les plus grands (reste assez difficile donc plutôt recommandé pour des messages courts).

Tous mes alphabets codés sont disponibles ici.

Enfin, il est possible de fabriquer une roue de décodage, qui demandera aux enfants de la construire pour pouvoir l’utiliser. Il vous suffira ensuite de donner un code de déchiffrage, par exemple “A donne K” (ou pour brouiller les pistes “avocat”). Les enfants devront positionner correctement le K de la petite roue sur le A de la grande. Sans bouger la roue, toutes les autres lettres (lire la sur petite roue) auront une correspondance (sur la grande). Cela vous demandera un peu de préparation pour rédiger le texte.

 

2) L’acrostiche :

acrostiche

Rédiger un texte, une strophe ou un poème de façon à ce que les premières lettres, voire les premiers mots indiquent un autre message. Si en plus, le thème est respecté, cela n’aura que plus d’effet. Vous pouvez combiner cette énigme avec une autre, par exemple le filtre rouge ou le texte en miroir (plus bas).

 

 

3) L’allographe :

L’allographe est un procédé simple qui consiste à lire les lettres, nombres ou symboles les uns après les autres, sans les lier. Par exemple :

“D 100 D” = descendez
” 1 T – A F A C 1 1 10″ = un témoin a effacé un indice
“O B I C” = obéissez
“L U 6 D” = élucidez
“I D” = idée
“6 O” = ciseaux
“K 7” = cassette…

On se rapproche du langage sms, ça parle à nos enfants !

4) Le labyrinthe codé :

labyrinthe codé

Imprimer un labyrinthe selon la difficulté voulue et placer les lettres à retrouver sur le bon chemin. En réalisant le chemin dans l’ordre, les enfants découvriront le message. Cette énigme fonctionne aussi avec des chiffres, si vous souhaitez faire découvrir un code de cadenas, par exemple.

Vous pouvez également faire calculer les enfants en leur demandant l’addition de tous les chiffres croisés sur le chemin, le résultat étant le code à découvrir.

5) La grille à colorier :

grille

Pour temporiser un peu et vous laisser le temps de souffler entre 2 énigmes, utiliser la grille à colorier. Les enfants devront noircir les cases que vous indiquerez pour voir apparaître un texte. Selon leur âge, vous pouvez corser le défi. Par exemple, vous pouvez choisir de noircir uniquement les chiffres pairs, les multiples de 3 ou les nombres premiers… Un petit logiciel très simple sur excel vous permettra de créer vos messages facilement, vous pouvez le télécharger gratuitement ici (pensez à activer les macros).

6) Le rébus :

rebus

Un grand classique, mais toujours efficace.

Vous pouvez le dessiner vous-même, imprimer des images trouvées sur internet ou utiliser un outil magique : rebus-o-matic le fera pour vous !

 

7) L’encre révélatrice :

encre revelatricePour écrire un message à l’encre invisible, vous pouvez acheter un stylo spécial dans le commerce (souvent équipé de sa lampe UV), mais vous pouvez aussi la fabriquer. Prenez un jus de citron mélangé avec un peu d’eau, trempez un coton-tige dedans et écrivez votre texte sur une feuille blanche. Laissez sécher. Le message deviendra visible en mettant la feuille face à une lumière vive (soleil ou lampe). Pour corser la chose, vous pouvez ne pas donner l’astuce pour lire le message et juste mettre par exemple : “lire entre les lignes” sur une page (vous aurez noté votre message entre les lignes à l’encre révélatrice).

8) Le filtre rouge :

filtre rouge

Imprimer un message caché sous des formes rouges, il faudra un filtre pour le lire (un simple protège cahier transparent rouge fera l’affaire). Pour le créer, écrivez votre message sur une page PowerPoint (en vert clair, par exemple), puis ajoutez avec un cadre avec des motifs de remplissages rouges (fonction de PowerPoint).

Vous pouvez aussi écrire un texte en alternant les couleurs de polices (des lettres noires, bleues vertes et rouges, ces dernières disparaîtront avec le filtre et le message sera lisible.

9) Le texte à trous :

texte a trous

Imprimez l’énigme avec des mots manquants. Donnez les mots découpés à part, les enfants devront les remettre à leur place pour trouver la prochaine cachette, par exemple…

 

10) Le jeu de cartes :

jeudecartes

J’aime beaucoup celle-ci pour les messages courts. Prenez un jeu de cartes classique, classez les cartes dans un ordre précis, puis écrivez un message sur la tranche (attention, des 2 cotés, et de façon identique). Ensuite, mélangez les cartes et donnez les instructions, par exemple, “les petits sont toujours devant”, et “cœur > carreau > pique > trèfle”. En reclassant correctement les cartes, les enfants découvriront le message.

11) L’accordéon :

Voici une énigme assez simple et pourtant peu connue. Il s’agit combiner 2 pages sur une seule en découpant par bande les textes ou visuels à la manière d’une anamorphose. Les enfants devront comprendre qu’il faut plier la feuille en accordéon pour lire le texte d’un côté et de l’autre. Un outil en ligne très pratique pour le réaliser.

 

12) Reliez les points :

C’est un jeu que les plus petits connaissent bien et souvent apprécient.

Il suffit de relier les nombres dans l’ordre croissant pour voir apparaître un dessin. Ici, pas d’outil en ligne pour le réaliser par magie, mais vous pouvez facilement imprimer un dessin au trait et par transparence, mettre les chiffres à la suite sur les lignes voulues. Utiliser plusieurs couleurs pour créer plusieurs lignes.

 

 

13) La bande noire :

Voici un outil magique pour créer des textes codés et les révéler de manière originale. Préparez le texte sur une ou plusieurs lignes, imprimez-les, ainsi que le cache noir et découpez les bandes textes. Il suffira de les faire coulisser dans le révélateur pour découvrir les lettres (ou chiffres) à la suite.

14) Le texte en miroir ou en transparence :

texte miroirtexte en transparencePlusieurs possibilités :

  • Vous écrivez un texte et le retournez avant de l’imprimer (transformer votre texte en image pour le retourner). Les enfants devront utiliser un miroir pour le lire (attention, utiliser une feuille assez opaque ou la coller sur un carton, sinon, les plus malins la retourneront simplement).
  • Vous imprimez plusieurs pages avec les lettres en alternance, les enfants devront comprendre qu’il faut utiliser la transparence et superposer les feuilles pour comprendre le message.

15) Les ballons mystères :

ballons mysteresCe jeu peut aussi être une animation à part entière (par exemple, pour faire des ballons à gages). Il s’agit d’imprimer, de rouler et d’insérer des bouts de papier dans des ballons de baudruche avant de les gonfler. Les enfants devront les percer (avec un petit cure dent en bois, par exemple) pour découvrir le message ou le gage.  Voici quelques exemples de gages.

 

16) Le texte inversé :

Texte inversé

Inverser tous les mots de votre énigme de façon à commencer par la fin : “Lit le sous est trésor le.”

Parfait pour les plus longues énigmes, par exemple, celle qui demanderont de réfléchir encore un peu après avoir décoder le message…

 

17) Images et mots :

images et mots

Vous voulez faire deviner un mot (par exemple, la cachette de la prochaine énigme). Imprimer alors une liste de 20 mots, et sur une autre page, découper et coller dans une chemise cartonnée 19 images (trouvées dans des magazines, des prospectus… correspondant aux mots de la liste). Les enfants doivent rayer les mots des images qu’ils voient, à la fin, il n’en restera qu’un seul, c’est l’indice…

 

18) Les mots-croisés :

Les mots croisés sont très utiles et peuvent être adaptés à l’âge de l’enfant et la difficulté voulue (du moment que les enfants savent lire). Ils ont aussi l’avantage de pouvoir être personnalisés et adaptés au thème voulu. Il existe de nombreux générateurs en ligne pour les créer facilement. Une fois toutes les définitions trouvées, entourer quelques lettres qui donneront le lieu du prochain indice…

Variante : vous pouvez aussi le faire façon « mots-mêlés » pour les plus jeunes.

 

19) Le puzzle :

plan puzzle

puzzle circulaireRédigez votre texte sur une feuille ou une bande de papier en ajoutant un fond ou des visuels de façon à recréer une image. Imprimez et découpez la page de façon en en faire un puzzle. La encore, vous pouvez choisir la difficulté en coupant plus ou moins de pièces. Le puzzle peut aussi être le démarrage de l’escape game pour recréer le plan de la maison par exemple. Il peut aussi être combiné avec les ballons mystères.

Pour les plus grands, vous pourrez créer un puzzle circulaire contenant du texte ou une image. Ils devront le construire avant de lire le message.

Et pour le côté plus éducatif, vous pouvez aussi créer des puzzles à réaliser avec des Tangrams ou des Pentaminos.

20) Le boitier cryptex :

cryptexIssu du roman Da Vinci Code de Dan Brown, le Cryptex est un objet énigmatique qui aurait été inventé par Léonard de Vinci et qui ne s’ouvre que lorsque l’on trouve la bonne combinaison.

Vous pouvez l’acheter dans le commerce (version jouet en plastique), le fabriquer ou encore l’imprimer en 3D. Il ne vous restera qu’à imaginer une autre énigme pour faire découvrir le code secret et cacher une clé ou un autre indice à l’intérieur…

 

Pour une heure de jeu, une dizaine d’énigmes doivent suffire, vous pourrez choisir celles qui vous intéressent le plus ou qui sont le plus adaptées à votre scénario. N’hésitez pas à partager cet article.

Et si vraiment le créer est au-dessus de vos forces, vous pouvez vous en procurer un tout fait :